Chargement en cours
Nous contacter :
05 63 29 43 22
Pharmacie de l'Olivier
  • 34 Avenue de Bordeaux,
    82200 Malause
  • 05 63 29 43 22

Pour ne manquer aucune de nos actualités ou évènements, inscrivez-vous à notre newsletter :

Merci d'avoir confirmé votre adresse email. Vous continuerez de recevoir nos actualités et offres promotionnelles.

Actualités

Ne manquez aucune de nos actualités, évènements ou offres promotionnelles.

Aucune actualité pour le moment.
Aucune actualité ne corresponds au(x) critère(s) sélectionné(s).
Le ministère des Solidarités et de la Santé sous l’égide du Premier ministre, a déployé, à partir du lundi 18 janvier 2021, la vaccination contre la Covid-19 des personnes âgées de plus de 75 ans et celles atteintes de pathologies à haut risque (cancer, maladie rénale chronique sévère) et des personnes entre 70 et 74 ans sans comorbidités (à partir du 27 mars 2021).
Elle s’effectuera au sein des centres de vaccination mis en place sur tout le territoire. Plusieurs dispositifs de prise de rendez-vous sont mis en place afin que ces centres organisent la vaccination dans les meilleures conditions:

www.sante.fr

0800 009 110 (numéro vert national ouvert tous les jours de 6h à 22h) 

Doctolib: (copier et coller le lien dans votre barre de navigateur)

https://www.doctolib.fr/centre-de-vaccinations-internationales/valence-d-agen/centre-de-vaccination-valence-d-agen
https://www.doctolib.fr/cabinet-medical/moissac/centre-covid-cosec

!!! Le jour du RDV, merci de vous munir de votre carte d'identité et de votre carte  vitale!!!

Les indications sont proposées comme pour tous les vaccins en France, par la Haute Autorité de Santé, et validées par le ministère chargé de la santé.

Actuellement sont éligibles à la vaccination depuis le 10 mai l’ensemble des personnes de 50 ans et plus quel que soit leur lieu de vie et leur état de santé (avec ou sans comorbidités) 

Les personnes de 18 à 49 ans inclus souffrant d’une ou plusieurs des comorbidités listées ci-dessous: Pathologies cardio-vasculaires, hypertension artérielle compliquée (notamment complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), antécédent d’accident vasculaire cérébral, antécédent de coronaropathie, antécédent de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque. Diabètes de type 1 et 2. Pathologies respiratoires chroniques susceptibles de décompenser lors d’une infection virale, notamment broncho-pneumopathie obstructive, insuffisance respiratoire, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d’apnées du sommeil. Insuffisance rénale chronique. Obésité avec indice de masse corporelle supérieure ou égale à 30. Cancer ou hémopathie maligne actif de moins de 3 ans. Maladies hépatiques chroniques en particulier la cirrhose. Immunodépression congénitale ou acquise. Syndrome drépanocytaire majeur ou antécédent de splénectomie. Pathologies neurologiques maladies du motoneurone, myasthénie grave, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, paralysie cérébrale, quadriplégie ou hémiplégie, tumeur maligne primitive cérébrale, maladie cérébelleuse progressive, troubles psychiatriques, démence.

Les personnes de plus de 16 ans ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19. Il s’agit des personnes adultes atteintes de cancers et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie, atteintes de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés, transplantées d’organes solides, transplantées par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques, atteintes de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes, atteintes de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection, atteintes de trisomie 21,atteintes de mucoviscidose.

Les proches de plus de 16 ans d’une personne sévèrement immunodéprimée (résidant au même domicile ou apportant une aide quotidienne) 

Quel que soit leur âge les adultes suivants: 
Les femmes enceintes à partir du deuxième trimestre de la grossesse. 

Les résidents en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes et unités de soins de longue durée ou hébergées en résidences autonomie et résidences services. 

Les personnes en situation de handicap hébergées en maisons d’accueil spécialisées (MAS) et foyers d’accueil médicalisés (FAM). 

Les professionnels du secteur de la santé et du secteur médico-social appartenant aux catégories suivantes: l’ensemble des membres des professions de santé définis par le code de la santé publique, les autres professionnels des établissements de santé et des établissements et services médico-sociaux (les personnels employés par l’établissement et les personnels d’entreprises prestataires exerçant en continu au sein de l’établissement), les professionnels des résidences services, les professionnels des centres d’hébergement spécialisés pour les personnes atteintes de la Covid-19, les professionnels de l’aide à domicile et les salariés du particulier employeur intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables (recevant l’APA ou la PCH), les prestataires de services et distributeurs de matériel intervenant au domicile des patients, les sapeurs-pompiers professionnels et volontaires, les personnels composant les équipages des véhicules des entreprises de transport sanitaire, les étudiants et élèves en santé au contact des patients, les assistants de régulation médicale durant leurs stages en établissement ou en SMUR, les professions à "usage de titre" reconnues par diverses lois non codifiées (ostéopathes, chiropracteurs, psychothérapeutes, psychologues), les secrétaires médicaux en cabinet de ville et les assistants médicaux, les médiateurs de lutte anti-Covid, les vétérinaires. 

D'autres professionnels, âgés de 55 ans et plus, considérés aussi comme plus exposés aux virus, peuvent se faire vacciner en centre de vaccination, avec le vaccin Vaxzevria® d'AstraZeneca, sur des créneaux dédiés: 

Professionnels prioritaires du secteur public: les professeurs des écoles, collèges, lycées; les ATSEM (agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles); les agents au contact des élèves en école, collège, lycée; les AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap); les professionnels de la petite enfance – dont les assistants maternels; les professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse et les professionnels de la protection de l’enfance; les policiers nationaux et municipaux ;les gendarmes; les surveillants pénitentiaires, les douaniers de la branche surveillance

Professionnels prioritaires du secteur privé: Conducteurs de véhicule; Conducteurs de bus, de ferry et de navette fluviale, Conducteurs et livreurs sur courte distance, Conducteurs routiers; Chauffeurs Taxi; Chauffeurs VTC; Contrôleurs des transports publics; Agents d’entretien; Agents de nettoyage, Agents de ramassage de déchets, Agents de centre de tri des déchets, Agents de gardiennage et de sécurité; Commerces d’alimentation; Caissières, Employés de libre-service, Vendeurs de produits alimentaires dont bouchers, charcutiers, traiteurs, boulangers, pâtissiers (chefs d’entreprise inclus); Professionnels des pompes funèbres; Ouvriers non qualifiés de l’industrie agroalimentaire; Salariés des abattoirs, Salariés des entreprises de transformation des viandes.

Ces professionnels pourront se rendre sur le site de l’ARS de leur région pour consulter la liste des centres concernés. Ils pourront directement se présenter dans le centre choisi, sur l’un des créneaux dédiés et se faire vacciner sur présentation d’un justificatif d’éligibilité: pour les salariés: une déclaration sur l’honneur ou un bulletin de salaire; pour les travailleurs indépendants: une déclaration sur l’honneur ou la carte professionnelle.

SITUATIONS PARTICULIÈRES: Vaccination en Outremer En Guadeloupe, Martinique, Guyane, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon et Wallis-et-Futuna, la vaccination est ouverte à toutes les personnes de plus de 18 ans, sans autre critère. À Mayotte, la vaccination est ouverte à toutes les personnes de plus de 16 ans, sans autre critère. A La Réunion, la vaccination est également ouverte depuis le 30 avril à toutes les personnes de plus de 18 ans avec facteurs de risque, et depuis le 3 mai aux personnes de plus de 50 ans, sans autre critère. Les personnes qui ont déjà fait la Covid-19Depuis février 2021 il est recommandé de vacciner 6 mois après la maladie les personnes qui ont fait la Covid-19 et de ne faire qu’une dose de vaccin, sauf pour les personnes immunodéprimées. Les femmes enceintes ou allaitantes. Les données des études sont encore incomplètes mais n’ont pas montré de retentissement sur le développement du fœtus. Si une première dose de vaccin a été administrée alors que la grossesse n’était pas connue, il n’y a pas d’élément inquiétant pour la mère et pour l’enfant à naitre. Les femmes enceintes à partir du 2ème trimestre de grossesse font désormais partie des populations prioritaires ; elles peuvent se faire vacciner en centre de vaccination. Il n’y a pas d’étude sur le passage dans le lait ou chez la femme allaitante, mais il n’y a pas d’effet attendu chez le nourrisson allaité par une femme vaccinée. L'allaitement est donc possible. Les personnes immunodéprimées et leur entourage Les personnes sévèrement immuno-déprimées doivent recevoir 3 doses de vaccin à ARNm, car les données récentes montrent que leur taux d'anticorps est insuffisant après deux doses de vaccin. Leur entourage et les professionnels qui s’occupent d’eux doivent aussi être vaccinés. Entourage des personnes vulnérables, âgées ou atteintes de handicap. Les proches aidants familiaux de personnes âgées en perte d’autonomie et titulaires d’une allocation personnalisée d’autonomie (APA , les proches aidants familiaux des personnes atteintes de handicap et bénéficiaires d’une allocation prestation de compensation du handicap (PCH aide humaine ou ACTP) ou de l’allocation tierce personne doivent être vaccinées.

Quel vaccin ?Le vaccin Vaxzevria® d'AstraZeneca peut être administré aux personnes de plus de 55 ans. En effet les cas extrêmement rares d’effets secondaires signalés dans certains pays européens sont apparus en grande majorité chez des personnes âgées de moins de 55 ans. Le COVID-19 Vaccine Janssen® de Johnson & Johnson peut être administré aux personnes de plus de 55 ans. Les vaccins à ARNm (Pfizer-BioNTech et Moderna) sont, eux, préférentiellement réservés aux personnes âgées de moins de de 55 ans et peuvent être administrés aux autres publics cibles quel que soit leur âge.
N'hésitez pas à en parler avec votre médecin.

Pompiers: 18 (secours aux personnes: malaise, blessure, départ de feu, accidents de la route, noyade, inondation ...)

Police/ Gendarmerie: 17 (danger immédiat, violences, vol, agression, cambriolage ...)

SAMU: 15 (urgence médicale)

Appel d'urgence européen: 112

Enfance en danger: 119

Signalement d’urgences de tous types pour les personnes déficientes auditives: 114 (sms et fax)

Centre Anti poison Toulouse: 05 61 77 74 47

Violences intra-familiales: 39 19

Maltraitance des personnes âgées et des personnes handicapées: 39 77

SOS enfants disparus: 116 000

Drogues, alcool, tabac info service: 113
(information sur les effets et risques, soutien)

Joueur Infos Service: 0974 75 13 13 

Suicide écoute: 01 45 39 40 00
(pour rompre le mur du silence, exprimer sa souffrance)

Cyber Harcèlement: 0800 200 200

Fil Santé Jeunes: 32 24 ou 0800 235 236

SOS viols femmes Informations: 0800 05 95 95

Aide aux victimes: 116 006
(victime d’un chauffard, d’une escroquerie sur internet...)

Troubles du comportement alimentaire: 0810 037 037

SOS Amitié: 09 72 39 40 50

Ecoute Dopage: 0800 152 000

Stop Harcèlement: 08 08 80 70 10

SAMU Social: 115

COVID-19

* Lavez-vous fréquemment les mains.

* Utilisez du savon et de l'eau, ou une solution hydroalcoolique.

* Tenez-vous à distance de toute personne qui tousse ou éternue.

* Portez un masque lorsque la distanciation physique n'est pas possible.

* Évitez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche.

* En cas de toux ou d'éternuement, couvrez-vous le nez et la bouche avec le pli du coude ou avec un mouchoir.

* Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

* Consultez un professionnel de santé si vous avez de la fièvre, que vous toussez et que vous avez des difficultés à respirer
affichage des actualités actualités
L'actualité du moment !

ETAPES COUVRE FEU 2021

Gestion des cookies

Ce site nécessite l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience et offrir une experience utilisateur optimale. Vous pouvez à tout moment les accepter ou les refuser depuis notre page dédiée.

Erreur